Appel à communications

 

 

Colloque international : « Dante et Shakespeare : cosmologie, politique, poétique ».

Date et lieu : 4-6 avril 2019, Université de Poitiers / Centre d’Études Supérieur de Civilisation Médiévale (UMR 7302)

Co-organisation : Isabelle Battesti (CERLIM EA 3417), Sorbonne Nouvelle) et Pascale Drouet (CESCM, Poitiers)

 

Argumentaire

 

A travers des entreprises littéraires dont le genre et la visée diffèrent, Dante et Shakespeare construisent une cosmologie, une anthropologie et une esthétique dont on souhaite interroger ici la cohérence et la singularité. On peut poser la question de l’influence dantesque sur Shakespeare (et ses contemporains) dans une perspective de critique des sources. Toutefois il s’agira surtout dans ce colloque d’organiser une réflexion comparée sur deux entreprises qui proposent, par des moyens littéraires, une vision totalisante de la réalité, dans laquelle une représentation de l’organisation sociale et du pouvoir, une poétique et un art de la narration, sont articulés à une cosmologie et une théorie de la connaissance. Ce colloque invite donc à une approche comparée de ces deux œuvres essentiellement selon trois axes : cosmologique (la représentation de l’univers, et des rapports entre l’homme et le divin), politique ( typologies morales, constitution du politique) et poétique ( les enjeux et les moyens de la représentation, et de l’exercice poétique). On pourra s’interroger aussi sur la place de Dante et Shakespeare dans la mémoire littéraire contemporaine, et l’imaginaire collectif.

 

Pistes de réflexion

 

— Dante et Shakespeare, quelle cosmologie ?

-Représenter l’univers.

-La place de l’homme dans la nature et le cosmos

L’homme et les astres

– Ordre cosmique et désordre humain

– Représenter l’invisible

– Écriture et transcendance

 

 

— Dante et Shakespeare : typologies morales et enjeux politiques

– Modèles et réalités politiques

-les figures du pouvoir dans la démesure ou dans la crise

-le crime

– Fraude, hypocrisie, crime, figure du scélérat

– Représenter l’action humaine pour divertir ou enseigner

– La psychopathologie des passions (amour, haine, terreur, mélancolie…)

 

— Régimes de vérité et régimes de l’illusion chez Dante, et les auteurs élisabéthains et jacobéens

– Statut et modalités de l’invention (l’influence d’Aristote, ou pas)

– Ici-bas/au-delà, usages du surnaturel (procédés fictionnels et procédés d’authentification)

– Traitement de l’Histoire et usage de la mythologie

– Réalité/apparences (illusion théâtrale, mensonge poétique)

– L’invention métaphorique

– la dialectique du cacher/révéler (allusivité, polysémie, énigmes)

 

— Dante poète et poéticien (Rime, Vita Nova, De Vulgari Eloquentia) à la rencontre de  Shakespeare poète, mais aussi de Donne, de Spenser, de Sydney, de Drayton, de Wroth…

-Circulation de la poésie italienne en Angleterre, traductions, traces matérielles

– Théories et usages de la poésie (Dante et le Stilnovo, la médiation du pétrarquisme an Angleterre, Dante et les poètes anglais de la première modernité)

– La forme sonnet

– L’esthétique de la difficulté (Dante et Donne)

 

— la « fonction » Dante et Shakespeare dans l’imaginaire contemporain

 

– Réception romantique (notion coleridgienne de « gloomy imagination »)

– Citations, imitations transpositions (T.S. Eliot, Ezra Pound..).

– Puissance modélisatrice (pour représenter les dystopies contemporaines, les dérèglements du désir, pour nourrir l’imaginaire de la crise et de la catastrophe)

 

Les propositions de communications, accompagnées d’une brève bio-biblio, sont à envoyer avant le 30 juin 2018 à

 

Isabelle Battesti – isabelle.battesti@univ-poitiers.fr

et

Pascale Drouet – pascale.drouet@univ-poitiers.fr

 

Appel à communications – « Dante et Shakespeare: cosmologie, politique, poétique »